QUESTIONS :
Il est écrit dans la Bible qu’il est bon de jeûner, mais j’aimerais savoir pourquoi. Je pense que c’est pour apprendre à ne pas réagir à ce que le corps demande, autant que pour apprendre à dire “non” à la convoitise. Est-ce que ce sont là les raisons ou est-ce qu’il y en a d’autres? J’aimerais aussi savoir où se trouvent dans la Bible d’autres versets qui me permettrait de lire plus à fond sur le sujet.


RÉPONSE :

Le jeûne est un acte de grand renoncement. C’est aussi un acte de détermination et de conviction, autant qu’une démonstration de foi que notre Père dans les cieux va accomplir (sans l’ombre d’un doute) quoi que ce soit que la chair n’est pas capable d’exécuter. La prière avec le jeûne sont comme si vous commandiez la main de Dieu pour accomplir ce que la Parole de Dieu vous a contraint à faire.

Dans Daniel Chapitre 9, nous lisons que Daniel se présente devant Dieu en priant et en jeûnant pour connaître ce qu’il devait faire pour accomplir les tâches de son appel. Dans le chapitre suivant, il a jeûné 21 jours jusqu’à ce qu’il soit béni par la présence d’un ange qui lui a donné la réponse qui venait directement de Dieu!

Pendant que Jésus était sur cette terre, Il a enseigné ses disciples sur un démon appelé « lunatique » qui ne pouvait pas être chassé d’une personne excepté par la prière et le jeûne. « Lorsqu'ils furent arrivés près de la foule, un homme vint se jeter à genoux devant Jésus, et dit: Seigneur, aie pitié de mon fils, qui est lunatique, et qui souffre cruellement; il tombe souvent dans le feu, et souvent dans l'eau. Je l'ai amené à tes disciples, et ils n'ont pas pu le guérir. Race incrédule et perverse, répondit Jésus, jusques à quand serai-je avec vous? jusques à quand vous supporterai-je? Amenez-le-moi ici. Jésus parla sévèrement au démon, qui sortit de lui, et l'enfant fut guéri à l'heure même. Alors les disciples s'approchèrent de Jésus, et lui dirent en particulier: Pourquoi n'avons-nous pu chasser ce démon? C'est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne: Transporte-toi d'ici là, et elle se transporterait; rien ne vous serait impossible. Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne. » Matthieu 17: 14 - 21.

D’autre part, Paul a largement exposé ce que ça prenait pour sauver une âme. Il a même inclut une liste de choses que nous nous devons de faire pour que ce ministère ne soit pas blâmé pour les âmes perdues. J’ai toujours pris soin d’être prêt en tout temps à exécuter chacune de ces choses-là, ou autant de choses que nécessaire. « Nous ne donnons aucun sujet de scandale en quoi que ce soit, afin que le ministère ne soit pas un objet de blâme. Mais nous nous rendons à tous égards recommandables, comme serviteurs de Dieu, par beaucoup de patience dans les tribulations, dans les calamités, dans les détresses, sous les coups, dans les prisons, dans les troubles, dans les travaux, dans les veilles, dans les jeûnes; par la pureté, par la connaissance, par la longanimité, par la bonté, par un esprit saint, par une charité sincère, par la parole de vérité, par la puissance de Dieu, par les armes offensives et défensives de la justice; au milieu de la gloire et de l'ignominie, au milieu de la mauvaise et de la bonne réputation; étant regardés comme imposteurs, quoique véridiques; comme inconnus, quoique bien connus; comme mourants, et voici nous vivons; comme châtiés, quoique non mis à mort; comme attristés, et nous sommes toujours joyeux; comme pauvres, et nous en enrichissons plusieurs; comme n'ayant rien, et nous possédons toutes choses. » 2 CORINTHIENS 6: 3 - 10. Comme vous venez de le lire, la réponse n’est pas dans le jeûne seulement. Le jeûne doit être accompagné de ce que vous lisez dans ces versets, tout comme la foi doit être accompagnée des oeuvres afin de ne pas être morte.

« Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. » ROMAINS 12: 1 - 2. Nous sommes contraints d’être transformés par le renouvellement de notre intelligence afin de connaître ce qui est bon et acceptable aux yeux de Dieu. Le jeûne de la nourriture et du sommeil est un bon moyen de renouveller sa pensée en lisant sa Bible avec l’intention de recevoir de Dieu l’enseignement que le Saint-Esprit a à vous montrer. Il y a mille et une choses dans ce monde qui peuvent vous distraire. Quand votre corps devient faible par le manque de nourriture, cette faiblesse devient une force réelle qui vous donne une détermination illimitée d’aller jusqu’à la fin de votre jeûne, vous devenez en possession d’une réponse comment conquérir votre pensée charnelle.

Le jeûne est aussi une source d’humiliation de l’âme devant Dieu et un cri à l’Éternel, car Dieu résiste aux orgueilleux et il fait grâce aux humbles. Cette humiliation de l’âme n’est pas celle d’avoir l’air abattu, mais bien plutôt la conversion à une vie sainte en s’éloignant du mal et en aidant les autres à en faire autant tel qu’on peut le lire dans Ésaïe 58: 5 et al.

Pour ma part, cela fait déjà 30 ans que je marche selon pas autre chose que la volonté parfaite de Dieu, en accomplissant que ce qui est acceptable devant Lui, ce qui n’est possible qu’en lisant la parole de Dieu. C’est quand vous lirez la Parole de Dieu que vous commencerez à marcher de la même manière. Alléluia!

Le Pasteur Claude A. Gagnon